Vivre l'hémophilie au quotidien

Être sénior et hémophile

La plupart des adultes hémophiles ont une vie active. (1) En effet, la détection précoce du saignement articulaire, le traitement précoce et les exercices physiques appropriés depuis la petite enfance ont pu aider à protéger les articulations et éviter les handicaps liés aux dégradations articulaires. (2)

Cependant, chez certains adultes hémophiles n’ayant pas pu bénéficier des traitements prophylactiques dès leur plus jeune âge, la maladie a pu évoluer vers l’arthropathie hémophilique qui peut, du fait des dommages causés aux articulations par la répétition des hémarthroses et des hématomes, aboutir à un handicap moteur très invalidant associant raideurs, déformations articulaires et paralysies. (3,4)

Ces générations qui ont grandi sans traitement

Récit d’un sénior de 61 ans qui a mené sa vie tambour battant, qu'importe l'hémophilie

Les maladies articulaires chez les patients hémophiles

Le Pr. Schved évoque la prise en charge de l’hémophilie et notamment des maladies articulaires chez les séniors hémophiles.

  1. Doctissimo. L’hémophilie au quotidien. [En ligne] https://www.doctissimo.fr/html/dossiers/hemophilie/articles/10767-hemophilie-vie-quotidienne.htm
  2. Haute Autorité de Santé. Protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) hémophilie. 2019.
  3. Association Française des Hémophiles. Les symptômes de l’hémophilie. [En ligne] https://afh.asso.fr/je-minforme/comprendre-les-maladies-hemorragiques/hemophilie/symptomes-hemophilie
  4. Orphanet. L’hémophilie - Encyclopédie Orphanet Grand Public. [En ligne] www.orpha.net/data/patho/Pub/fr/Hemophilie-FRfrPub646v01.pdf

NP-21993

HAUT