Considérer les tatouages & les piercings

L’art corporel (tatouages, piercings) est une pratique en plein essor, qui peut être pratiquée en toute sécurité sur des personnes atteintes de troubles de la coagulation, pour peu que des précautions adéquates soient prises. Cependant, il est important de comprendre les risques encourus par cette pratique avant de prendre une décision impulsive qui pourrait avoir des conséquences à vie. (1) Ainsi, quelles précautions prendre vis-à-vis de l’art corporel quand on est atteint d’hémophilie ? Décryptage.

Connaître les risques

Hémorragies, infections, choc toxique, « ratage », les risques inhérents à la réalisation d’un tatouage ou d’un piercing sont multiples. (1-3) Pour un tatouage, le risque est plus ou moins important en fonction de la sévérité de la maladie. Ainsi, dans le cas d’une forme sévère, cette pratique est déconseillée par les médecins. (3)

Bien choisir l’emplacement du tatouage ou du piercing

L’emplacement d’un tatouage ou d’un piercing sur le corps est un élément très important à prendre en compte.

Ainsi, il faut éviter de se faire faire un piercing au niveau de la bouche, car la création d’un trou dans la lèvre ou la langue offre une voie d’accès à des bactéries telles que le staphylocoque et le streptocoque dans la circulation sanguine, ce qui peut provoquer une endocardite bactérienne (inflammation de l’enveloppe du cœur). Par ailleurs, la langue est une localisation très irriguée par les vaisseaux sanguins, et le piercing peut donc provoquer une hémorragie. (1)

Pour ce qui est du tatouage, les saignements peuvent parfois entraîner une diffusion aléatoire des pigments, conduisant à un motif final différent de celui choisi et attendu. Il est donc conseillé de demander au tatoueur de faire un essai sur un petit motifs dans une zone moins exposée, avant de se lancer dans la réalisation d’un grand motif. (3)

Demander conseil

Il est fortement conseillé au patient hémophile de parler de son projet d’art corporel à l’équipe qui le suit pour le traitement de sa maladie. Cette dernière le conseillera notamment sur la façon de gérer son traitement anti-hémophilique avant et après la procédure de tatouage ou de piercing, afin d’éviter les complications. (1,2)

Hémophilie & piercing

Découvrez le cas de Charles, 25 ans, atteint d’hémophilie B sévère, qui désire un piercing. Charles a le bon réflexe de consulter son médecin avant d’effectuer la procédure, pour prendre sa décision en connaissance de cause.

En effet, le médecin est le plus à même de donner les meilleurs conseils concernant l’intervention, la douleur, les soins de suivi et les complications potentielles d’une procédure de tatouage ou de piercing.

Ne pas oublier l’hygiène et la sécurité

Choisissez soigneusement votre tatoueur/pierceur. Si le salon d’art corporel ne respecte pas les procédures de stérilisation et de désinfection du matériel utilisé pour la réalisation de tatouages et de piercing, il existe un risque, pour la personne qui se fait tatouer ou piercer, de contracter le VIH, l’hépatite B ou C, des infections bactériennes ou des infections de la peau. (1,2,4)

Il est ainsi essentiel de s’assurer que le salon dans lequel la procédure d’art corporel sera réalisé est propre et bien entretenu, qu’il est équipé d’un autoclave pour la stérilisation du matériel, qu’il dispose des certificats et licences requises et qu’il respecte la réglementation : une salle dédiée uniquement au tatouage ou au piercing, matériel à usage unique, matériel stérilisé par autoclave, affiche précisant les risques… (2,4)

  1. Hemaware. Body Piercings and Bleeding Disorders. [En ligne] https://hemaware.org/life/body-piercings-and-bleeding-disorders
  2. Hemaware. Tattoos and Bleeding Disorders. [En ligne] https://hemaware.org/life/tattoos-and-bleeding-disorders
  3. Association Française des Hémophiles. Tatouages et troubles rares de la coagulation font-ils bon ménage ? [En ligne] https://afh.asso.fr/je-minforme/vivre-au-quotidien/vie-intime/tatouages-et-troubles-rares-de-la-coagulation
  4. MGC Prévention. Tatouages, piercing : n’y laissez pas votre peau ! [En ligne] https://www.mgc-prevention.fr/tatouage-piercing-ny-laissez-pas-peau/

 

NP-21993

HAUT