L'option du télétravail

Télétravail : Cinq clés pour convaincre

 

Le télétravail ?

Boosté par les nouvelles technologies, il fait de plus en plus d’adeptes au sein des entreprises. Quelque 12% de salariés s’y adonneraient au moins un jour par mois d’après les derniers chiffres disponibles. Une tendance qui séduit : près de 64% des salariés le plébiscitent et deux Français sur trois y sont aujourd’hui favorables1.

Cette alternative au bureau intéresse de près les 12 millions de personnes atteintes de maladies chroniques.

En cas d’hémophilie, y avoir recours peut s’avérer utile2.

 

Ci-après quelques raisons pour demander du télétravail en tant que personne atteintes d'hémophilie :

 

1. L’allègement du temps de transport, qu’il s’agisse des trajets en voiture ou en

transports en commun.

2. Le besoin d’introduire de la flexibilité dans son organisation personnelle, notamment pour des raisons inhérentes à une maladie chronique (organisation des rendez-vous chez le médecin, séances de kinésithérapie, etc.).

3. La solution gagnant-gagnant. En offrant la possibilité de maintenir un emploi productif, le télétravail est une alternative astucieuse à un arrêt de travail3

Sources

1. Randstad Awards 2016

2. http://www.aftt.asso.fr/travail-a-domicile-et-handicap

3. http://www.carenews.com/fr/news/2293-la-sante-au-travail